Chargement
en cours ...

Saint-Selve

Eglise St SévèreL'église et la fontaine de St SelveLa Fontaine de St SelveLe Chemin GallienL'Oratoire Notre Dame de la HounLe Domaine de Grenade

1 place St Antoine

33650 Saint Selve

GPS : N 44.671333 - W 0.480110

Tél. : 05 57 97 96 00

Email : accueil@saintselve.fr

Le village :

Les restes les plus anciens laissés par l'homme dans la région de Saint Selve, datent du Néolithique; cet homme, d'après une hypothèse, devait venir des côteaux de la Garonne pour chasser, mais il ne montait que des camps provisoires de ce côté du fleuve.

Puis la civilisation Romaine atteint cette région: Une voie reliant Bordeaux (Burdigala) à Dax et à Toulouse (Tolosa) en est la preuve.
Différents avis sont donnés sur celle ci, certains prétendent que c'est la route du sel, d'autres que c'est le fameux "Chemin Gallien", primitivement appelé "Lou Camin Gallien" ou "Lou Camin Roman" indifféremment.

Clovis et les Rois fainéants, laissèrent aussi leurs empreintes : des poteries du Moyen Age et du IVème siècle, découvertent sur le terrain communal, le prouvent.


Cependant, l'origine réelle de Saint Selve remonte au XI°et XII° siècle comme nous le révèle la toponymie : tous les noms de villes et de villages commençant par "saint" indiquent une fondation Moyenâgeuse.
Dans les vieux titres, il portait le nom de : "Sanctus Severus de la Fougère",c'est à dire "Saint Savère de la Forêt" ( ou de la Selve). Puis au XIXème siècle ce fut Saint Sève, enfin maintenant Saint Selve, probablement apocope de : "Saint Sevère dans la Selve".

Au 16ème siècle, la paroisse s'appelle SAINT-SEVE et la dénomination actuelle de SAINT-SELVE apparaît au 18ème siècle, par rapprochement avec silva (forêt) ou par dissimilation avec une autre paroisse du même nom, Saint-Sève près de La Réole.
Les premières mentions de cette paroisse de St Sévère de la Taugère datent de 1170. Cependant, bien avant cette date, une voie romaine dont on retrouve la trace au carrefour de Sarransot, et la découverte en 1744 d'un pot contenant des pièces du 4ème siècle non loin de là attestent du moins d'une certaine fréquentation de cette région.
La paroisse comptait également sur son territoire l'hôpital de la Palomeyre, fondé par les religieux de l'ordre de St Antoine au 14ème siècle dans le quartier actuellement appelé Mathalin.

 

A voir, à faire :

  • L'église St Sévère
  • Le Chemin Gallien
  • La fontaine
  • L'oratoire Notre Dame de la Houn
  • Le Domaine de Grenade
CARTE SITE WEB